Formation aux droits de l'homme

24/09/2007
Formation aux droits de l'homme

L'Union interparlementaire (UIP) et le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme organisent du 1er au 3 octobre à Ouagadougou un séminaire destiné à former les parlementaires d'Afrique francophone à la protection des droits de l'homme, a annoncé l'UIP lundi. Ce séminaire de trois jours vise à informer les parlementaires, dont certains viendront d'Etats lusophones et d'un pays hispanophone, "sur le système des organes conventionnels des Nations unies" relatifs aux droits de l'homme, ainsi que sur "le fonctionnement de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples", a précisé l'UIP dans un communiqué.

Cette rencontre "intervient dans un contexte africain nouveau marqué par le développement du multipartisme intégral et un contrôle plus assuré de l'action gouvernementale des Etats par les institutions parlementaires, la société civile et les ONG", note l'UIP qui regroupe 147 parlements nationaux.Les pays participants au séminaire de Ouagadougou sont: Bénin, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, Côte d'Ivoire, République du Congo, République démocratique du Congo, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Madagascar, Mali, Niger, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Tchad, Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.