Formation aux droits de l'homme

24/09/2007
Formation aux droits de l'homme

L'Union interparlementaire (UIP) et le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme organisent du 1er au 3 octobre à Ouagadougou un séminaire destiné à former les parlementaires d'Afrique francophone à la protection des droits de l'homme, a annoncé l'UIP lundi. Ce séminaire de trois jours vise à informer les parlementaires, dont certains viendront d'Etats lusophones et d'un pays hispanophone, "sur le système des organes conventionnels des Nations unies" relatifs aux droits de l'homme, ainsi que sur "le fonctionnement de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples", a précisé l'UIP dans un communiqué.

Cette rencontre "intervient dans un contexte africain nouveau marqué par le développement du multipartisme intégral et un contrôle plus assuré de l'action gouvernementale des Etats par les institutions parlementaires, la société civile et les ONG", note l'UIP qui regroupe 147 parlements nationaux.Les pays participants au séminaire de Ouagadougou sont: Bénin, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, Côte d'Ivoire, République du Congo, République démocratique du Congo, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Madagascar, Mali, Niger, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Tchad, Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.