Gestion du bassin du Mono : Lomé et Cotonou vers l’harmonisation

19/07/2011
Gestion du bassin du Mono : Lomé et Cotonou vers l’harmonisation

La gestion des bassins transfrontaliers est souvent source de conflit entre les Etats.

Pour éviter tout malentendu, le Togo et le Bénin envisagent la création d’un organisme commun pour le bassin du Mono.

Des responsables des ministères des Eaux des deux pays sont réunis depuis mardi à Lomé, sous l’égide de la Cédéao, pour en parler.

«Nous estimons que la mise en place d’un organisme de ce type participe au renforcement de l’intégration régionale. L’Afrique de l’Ouest possède 25 bassins sur un total de 60 en Afrique. L’harmonisation de la gestion est une véritable source de développement ; d’où la démarche de la Cédéao », explique 

Mahamane Dédéou Touré (photo), directeur du Centre régional de coordination des ressources en eau de la Communauté économique.

Long d'approximativement 467 km et drainant un bassin versant d'environ 25 000 km² (dont 3.000 pour le Bénin), le Mono prend sa source au Togo, entre la ville de Sokodé et la frontière avec le Bénin, et se dirige vers le sud. Proche de son embouchure il forme la frontière entre le Togo et le Bénin. Finalement il se jette dans la baie du Bénin à travers un système extensif de lagons saumâtres et de lacs (dont le lac Togo).

À 160 km de l'embouchure, le barrage hydroélectrique de Nangbeto a été construit en 1987 grâce déjà à un partenariat entre Lomé et Cotonou.

Des études ont démontré que la barrage avait un effet économique positif (tourisme et pêche) ; néanmoins la construction du barrage a déplacé entre 7 600 et 10 000 personnes et le barrage a modifié d'une façon non négligeable l'écosystème des lagunes de l'embouchure en réduisant les fluctuations saisonnières du fleuve. Un second barrage, Adjarala, avait été proposé à la construction pendant les années 1990 mais n'a jamais été réalisé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.