Gestion participative de l’environnement

18/04/2014
Gestion participative de l’environnement

Djossou Semodji, ministre de la Planification

Le gouvernement et le PNUD ont signé vendredi une convention de financement de près de 1,8 million de dollars relative au projet de renforcement de la gestion nationale et décentralisée de l’environnement.

L’idée est de renforcer 4 entités nationales ayant un rôle déterminant dans la gestion de l’environnement, notamment la Commission nationale de développement durable (CNDD), le Fonds national pour l’environnement (FNE), l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE) et le comité national de lutte contre les changements climatiques.

Le projet, qui s’étend sur 2 ans, vise à catalyser la gouvernance et la gestion participative décentralisée des ressources naturelles dans 8 préfectures pilote du Togo, et à améliorer la conscience nationale autour de la problématique de l’environnement en lien avec la lutte contre la pauvreté.

La convention de financement a été signée avec représentant du PNUD par intérim, Damien Mama, par les ministres de l’Environnement, André Johnson et de la Planification, Djossou Semodji. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.