Initiative à 11 milliards

09/05/2013
Initiative à 11 milliards

L'Union européenne vient d’allouer au Togo près de 11 milliards de Fcfa dans le cadre de son "Initiative OMD" destinée à accélérer l'appui aux Objectifs du Millénaires pour le Développement.

Ce financement vise à mettre en place des infrastructures d'approvisionnement en eau potable pour environ 200.000 personnes dans 28 localités semi-urbaines de la Région Maritime. Il permettra également de renforcer les capacités des acteurs en charge de l'assainissement et de rationaliser le cadre stratégique d'intervention en assainissement.

Selon le communiqué publié jeudi par la représentation de la Commission européenne à Lomé, le projet prévoit aussi de renforcer les capacités du ministère de l'Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique villageoise dans la Région Maritime et au niveau du ministère, notamment par la formation et la qualification de ses agents, la rénovation et l'équipement de sept bureaux, au niveau régional et des six préfectures.

Le ministère de la Santé verra également ses capacités renforcées de façon à ce que le cadre stratégique national d'intervention en assainissement puisse être mis en œuvre, en coopération avec tous les acteurs concernés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.