Inquiétudes sur les APE

30/05/2011
Inquiétudes sur les APE

La 93e session du Conseil des ministres des pays ACP (Afrique Caraïbes et Pacifique) s’est achevée dimanche à Bruxelles. Le Togo était représenté par la ministre auprès du Président de la République, chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Dédé Ahoefa Ekoué (photo) qui présidait le Conseil.
Lors de son intervention, Mme Ekoué a souligné les efforts menés par son pays, à l’initiative du président Faure Gnassingbé, pour relancer l’économie et améliorer les conditions de vie de la population grâce à l’appui des partenaires internationaux, notamment l’Union européenne, et des ACP.

Elle a rappelé les propos de Carolyn Rodrigues Birket, la ministre des Affaires étrangères du Guyana et président en exercice du Conseil des ministres des ACP, qui s’était félicitée en fin d’année dernière des « succès politiques remportés par un pays comme le Togo qui, grâce à sa renaissance démocratique, s’est engagé sur la voie du développement ».

Les participants au Conseil ont eu une série de discussions approfondies sur les questions commerciales, politiques et sociales ainsi que sur l’atteinte des objectifs du millénaire (OMD).

Dédé Ahoefa Ekoué a souligné que le Togo disposait d’un cadre d’accélération des OMD en direction des petits producteurs ; une initiative qui sera présentée début juin à Tokyo lors d’un sommet consacré aux OMD.

S’agissant des APE*, la plupart des Etats membres ont manifesté leur inquiétude quant à l'absence de progrès sur cette question
Les pays membres veulent parvenir à des approches optimales pour assurer le développement économique afin de réduire la pauvreté et accélérer les progrès vers les OMD.

A cet égard la question du financement du développement et des commodités tels que le coton, le sucre et la banane ont été évoquées
.
 Les travaux de cette session ont également permis de mettre au point l’ordre du jour du Conseil des ministres conjoint ACP-UE qui aura lieu le 31 mai à Bruxelles.

*Les accords de partenariat économique ou APE sont des accords commerciaux visant à développer le libre échange entre l’Union européenne et les pays dits ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). La négociation est toujours en cours pour certains pays, mais d'autres ont signé des accords intérimaires (Botswana, Swaziland, Lesotho, Mozambique en Afrique australe, Cameroun en Afrique centrale et Côte d'Ivoire en Afrique de l'Ouest) ou complets (Caraïbes) (2009).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.