L’AFD, accélérateur de développement

13/01/2016
L’AFD, accélérateur de développement

Education, énergie, assainissement, ...

L’Agence française de développement (AFD) vient d’accorder une subvention de 500.000 euros pour permettre au gouvernement d’engager des études destinées à identifier de nouveaux projets prioritaires dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement, de l’énergie, de l’éducation et de la formation professionnelle.

Cet appui s’inscrit dans le cadre du fonds d’expertise et de renforcement de capacités (FERC).

Le champ d’intervention de l’AFD au Togo est en pleine mutation. Les appuis ciblent en priorité les secteurs productifs en lien avec le DSRP II (2e Document de stratégie pour la réduction de la pauvreté) qui couvre la période 2013-2017.

Le volume des engagements de l’AFD au Togo dépasse les 150 millions d’euros depuis 10 ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.