L'Allemagne laboure le Togo

19/07/2017
L'Allemagne laboure le Togo

Christoph Sander

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture. La GIZ (Agence de coopération internationale) a injecté 17 milliards de Fcfa dans différents projets de développement et d’assistance aux petits producteurs.

L’ambassadeur d’Allemagne à Lomé, Christoph effectue actuellement une tournée en région pour se rendre compte des résultats obtenus sur les cinq projets multisectoriels de sécurité alimentaire financés par son pays.

Dans la préfecture de Yoto (Région Maritime) visitée mercredi par Christoph Sander 1.400 femmes et producteurs ont été formés dans 23 villages en production des aliments riches en nutriments (soja, moringa, papaye et élevage de poules).

‘L’Allemagne appuie le Togo à travers le programme sécurité alimentaire et résilience de la faim. Le programme vise à améliorer l’alimentation de 6.500 femmes en âge de procréer et de 2.200 enfants dans la région maritime et bientôt dans la Kara’, a précisé le diplomate.

Grâce à l’appui de la GIZ, plus de 15.000 producteurs ont été formés aux bonnes pratiques et 10.000 autres à l’entrepreneuriat agricole.

Lors de cette visite, l’ambassadeur allemand avait à ses côtés Ouro-Koura Agadazi, le ministre de l’Agriculture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.