L'Allemagne laboure le Togo

19/07/2017
L'Allemagne laboure le Togo

Christoph Sander

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture. La GIZ (Agence de coopération internationale) a injecté 17 milliards de Fcfa dans différents projets de développement et d’assistance aux petits producteurs.

L’ambassadeur d’Allemagne à Lomé, Christoph effectue actuellement une tournée en région pour se rendre compte des résultats obtenus sur les cinq projets multisectoriels de sécurité alimentaire financés par son pays.

Dans la préfecture de Yoto (Région Maritime) visitée mercredi par Christoph Sander 1.400 femmes et producteurs ont été formés dans 23 villages en production des aliments riches en nutriments (soja, moringa, papaye et élevage de poules).

‘L’Allemagne appuie le Togo à travers le programme sécurité alimentaire et résilience de la faim. Le programme vise à améliorer l’alimentation de 6.500 femmes en âge de procréer et de 2.200 enfants dans la région maritime et bientôt dans la Kara’, a précisé le diplomate.

Grâce à l’appui de la GIZ, plus de 15.000 producteurs ont été formés aux bonnes pratiques et 10.000 autres à l’entrepreneuriat agricole.

Lors de cette visite, l’ambassadeur allemand avait à ses côtés Ouro-Koura Agadazi, le ministre de l’Agriculture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies