L’UE appuie la filière céréalière

17/02/2010
L’UE appuie la filière céréalière

La Commission de l’Union Européenne a lancé mardi à Lomé le Projet d’appui à la filière céréalière au Togo. D’un montant de 800 millions de Fcfa, cette initiative est pilotée par l’Institut africain du développement économique et Social (INADES - Formation Togo).
Selon le représentant de la délégation de l’UE au Togo, il s’agit d’une réponse à la flambée des prix des produits vivriers dans divers pays africains, dont le Togo.
Le responsable d’INADES-Formation Togo, André Tokpa, explique l’intérêt d’un tel projet.
Republicoftogo.com : L’appui de l’UE est-il bien accueilli par les producteurs ?
André Tokpa : Bien sûr. La mise en œuvre du projet qui couvre les cinq régions du Togo, notamment les zones où il y a une forte production céréalière, vient en réponse aux préoccupations soulevées par plusieurs milliers de producteurs.
Nous savons que les céréales (maïs, sorgho) constituent la base de l’alimentation de la plupart des Togolais. Aujourd’hui, le défi majeur, que ce soit au niveau du gouvernement dans le cadre de son Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIA/SA) ou des acteurs de la société civile, c’est de faire en sorte que la population arrive à se nourrir à sa faim.
Cette importante aide de la Commission de l’Union européenne est donc la bienvenue.
D’ici 22 mois, nous espérons que la filière parviendra à vendre sa productions à des prix rémunérateurs pour pouvoir satisfaire ses besoins vitaux.
Republicoftogo.com : Quels sont les objectifs et les résultats espérés avec la mise en œuvre de ce projet ?
André Topka : Globalement, il vise à renforcer la sécurité alimentaire à travers une amélioration significative de la productivité des céréales.
La finalité est également d’obtenir une meilleure rémunération pour les producteurs. Pour cela, nous mettrons en place une structure de micro-crédit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.