L'UE salue l'engagement international du Togo

14/10/2016
L'UE salue l'engagement international du Togo

Sani Yaya (G), André Johnson et Karmenu Vella

Le Togo et l’Union européenne ont signé vendredi à Lomé une convention de financement de 10 millions d’euros destiné à lutter contre les changements climatiques.

Les documents ont été paraphés par Karmenu Vella, le Commissaire européen chargé de l'Environnement, des Affaires maritimes et de la Pêche, et les ministres de l’Economie et des Finances, de la Planification et de l’Environnement, respectivement Sani Yata, Kossi Assimaïdou et André Johnson.

La cérémonie s’est déroulée en présence de l’ambassadeur européen au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez et de ses collègues d’Allemagne, d’Espagne, des Pays Bas, d’Italie et du représentant de l’ambassade de France.

L’Europe renouvelle ainsi son engagement dans le domaine de la lutte contre le changement climatique et sa volonté d’accompagner le Togo avec tous les instruments techniques et financiers à leur disposition. 

Karmenu Vella, qui séjourne à Lomé à l’occasion du sommet sur la sécurité maritime, s’est félicité de la signature par les autorités togolaises de l’Accord de Paris et de sa prochaine ratification.

‘L’Union européenne apprécie à sa juste valeur l’engagement international du Togo et reconnaît que sa participation  à une réponse commune doit être différenciée et contribuer aux autres défis que le Togo doit relever : le développement, la création d’emploi, la croissance démographique, la sécurité maritime et la stabilité régionale’, a déclaré M. Vella.   

Karmenu Vella a visité ans la matinée à Lomé le projet de nouveau lac de stockage (40 hectares) des eaux de ruissellement qui va contribuer à l’assainissement global des quartiers Est, à l'amélioration de l'environnement et permettra d'éviter les inondations qui affectent, à chaque saison des pluies, les quelques 300 000 riverains du système lagunaire et les activités industrielles et commerciales autour de la zone portuaire.

L’aménagement de ce lac s’inscrit dans le cadre du Programme d'aménagement urbain du Togo – phase 2, financé par l’UE sur le Xe FED à hauteur de 43 millions d'euros. Sa gestion a été confiée à l'Agence française de développement (AFD). 

A la fin de la cérémonie de signature au siège de la Délégation européenne, les ambassadeurs de l’UE ont signé une déclaration conjointe de soutien au Togo dans la lutte contre les changements climatiques.  Le document décrit la ‘forte volonté de travailler avec le pays’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Développer la chaîne de valeur agricole

Développement

La BAD est pionnière dans la création de zones de transformation de cultures de base au sein de 10 pays africains dont le Togo.

Il faut frapper les fumeurs au portefeuille

Santé

La fiscalité sur le tabac n'est pas dissuasive. Il faut augmenter les taxes et lutter face à une contrebande en plein essor.

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.