L'Union européenne double la mise

06/07/2015
L'Union européenne double la mise

Neven Mimica et Cheikh Hadjibou Soumaré lundi à Bruxelles

L'Union européenne a approuvé lundi le déblocage d'une aide de 1,15 milliard d'euros à l'Afrique de l'Ouest – dont le Togo est l’un des bénéficiaires - jusqu'en 2020, qui représente pratiquement le double de l'aide précédemment octroyée à cette région.

'Nous travaillerons avec un large éventail de partenaires afin de relever les défis qui subsistent en Afrique de l'Ouest, dans les domaines de la paix et de la sécurité, de l'intégration économique et du commerce, ainsi que du développement durable, a déclaré le commissaire européen à la Coopération internationale et au développement, Neven Mimica, en signant ce nouveau financement régional à Dakar.

Le précédent programme du Fonds européen de développement (FED), pour la période 2005-2015, était doté de 595 millions d'euros.

La répartition de la nouvelle aide n'est pas détaillée, mais une partie de l'argent affecté à la sécurité devrait être consacrée au phénomène migratoire.

Les fonds de ce 11e FED seront distribués aux 16 pays de la région, des Etats côtiers.

L’accord a été signé par Kadré Désiré Ouedraogo, président de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et Cheikhe Hadjibou Soumaré, président de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Le programme concerne essentiellement trois domaines de coopération:

 • la paix, la sécurité et la stabilité régionale: le programme prévoit un soutien à la CEDEAO pour l'aider à remplir son mandat dans le domaine de la paix et de la sécurité régionales ainsi que le financement d'initiatives relatives à la paix et à la sécurité, notamment en matière de migration;

 • l'intégration économique et le commerce au niveau régional, l'objectif étant de renforcer le commerce, le secteur privé et l'intégration régionale et à soutenir les infrastructures;

 • le développement durable des ressources naturelles et la biodiversité, qui couvrent le soutien à la résilience, la sécurité alimentaire et la nutrition, ainsi que la protection de l'environnement, la biodiversité et les changements climatiques.

Le Fonds européen de développement (FED) est le principal instrument d’aide de l’UE en faveur de la coopération au développement avec les États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (pays ACP) et il est financé par les contributions des États membres de l’UE. Les programmes indicatifs régionaux constituent une étape importante dans la programmation de l’aide de l'UE au titre du FED et complètent les programmes indicatifs nationaux conclus avec les gouvernements nationaux des pays ACP.

Les préparatifs sont menés en étroite coopération avec les organisations régionales, de manière à ce que les programmes soutiennent les priorités de celles-ci dans les domaines où l’UE apporte une valeur ajoutée.

Seize pays bénéficient du programme indicatif régional UE-Afrique de l'Ouest: Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La coopération multiforme du PNUD

Coopération

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Le PGICT aura sans doute une suite

Environnement

Les pouvoirs publics entendent renforcer la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines. 

Billetterie nouvelle génération

Tech & Web

Le Togolais Micheal Brice vient de lancer une application de billetterie sur 7 pays d’Afrique (Bénin, Côte d'ivoire, Gabon,  Burkina-Faso, Sénégal, Cameroun et Togo).

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité.