L'énergie vecteur de développement

01/07/2015
L'énergie vecteur de développement

Le président ivoirien Alassane Ouattara a présidé la cérémonie

Le Premier ministre togolais Komi Selom Klassou a participé mardi à Abidjan à la cérémonie marquant le lancement du Groupe des leaders ouest- africains de l’énergie (GLAE).

Cette initiative du secrétaire général de l’ONU, Ban ki-Moon, a pour objectif de ‘’favoriser l’accès à l’énergie durable pour tous’’.

Comme l’a souligné le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, lors de son intervention, le GLAE doit permettre de trouver une réponse aux obstacles de développement dont l’énergie constitue un des vecteurs les plus importants.

Le Groupe doit devenir une plateforme d’échanges d’expériences, un espace de partage et de dialogue entre le secteur public et les opérateurs privés en matière de recherche de financements pour des projets dans le domaine de l’énergie.

Pour M. Klassou, l’accès des populations aux services énergétiques modernes est une question cruciale, en particulier sur le continent africain où plus de 625 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité. 

Dans l’espace Cédéao, 61% de la population vit sans électricité. Par ailleurs, en 2014, le taux d’électrification global en Afrique était de 42%. 

Le PM togolais et le président ivoirien

‘C’est indiscutablement un frein majeur au développement économique du continent’, a souligné le chef du gouvernement togolais.

Il faut donc trouver de nouvelles sources de financement et favoriser le partenariat public-privé

Ce que le gouvernement togolais a compris, en concluant il y a 5 ans un accord de ce type pour la construction de la centrale thermique de Lomé.

Komi Selom Klassou a relevé les efforts faits par son pays pour résorber le déficit énergétique et accroître ses capacités et appelé les pays africains à privilégier les énergies renouvelables.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.