La BM a largement ouvert son portefeuille

30/03/2015
La BM a largement ouvert son portefeuille

Hervé Assah

De 2008 à 2015, le portefeuille de la Banque mondiale au Togo s’est considérablement renforcé passant de un à 15 projets pour un montant total de 350 millions de dollars. Des chiffres communiqués à l’occasion d’une réunion qui s’est ouverte lundi entre le gouvernement et l’institution.

L’intervention de la BM est multiple : appui aux réformes sectorielles, à la mise en œuvre de la Stratégie de croissance accélérée et de la promotion de l’emploi (SCAPE), projets dans l’éducation, la santé, le développement communautaire, l’agriculture, les télécommunications, les routes, l’accès à l’eau potable, l’environnement, le développement communautaire, notamment.

‘Nous notons des résultats assez encourageants dans la mise en œuvre des projets. Ces résultats sont réalisés grâce à un partenariat de très bonne qualité avec les autorités togolaises’, souligne Hervé Assah, le représentant de la Banque mondiale au Togo.

La revue du portefeuille de la BM s’étale sur deux jours en présence de plusieurs ministres (Commerce, Justice, Urbanisme, Agriculture, Action sociale, Enseignement supérieur et Environnement). 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.