La Banque mondiale cherche un successeur au PURISE

27/07/2016
La Banque mondiale cherche un successeur au PURISE

'Au-delà des objectifs fixés'

Financé pendant 5 ans par la Banque mondiale, le programme PURISE (Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques) est arrivé à son terme.

Il a permis la construction de bassins de rétention, d’ouvrages de drainage des eaux de pluie dans les quartiers de Lomé exposés aux inondations et la réhabilitation de certaines avenues. Le pari de venir en aide aux populations vivant dans l’extrême pauvreté a été relevé.

‘Le PURISE a permis de réduire les coûts socioéconomiques et environnementaux liés aux inondations. Il a favorisé l’efficacité énergétique, il a  contribué à assurer l’accès à l’eau potable’, a rappelé le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Cadre de vie, Fiatuwo Sessenou.

Mardi, la BM et le gouvernement ont fait le bilan et tiré les enseignements de ce programme.

‘Le PURISE est un projet dont l’exécution a été jugée satisfaisante. On a été au-delà des objectifs fixés’, a indiqué Joëlle Businger, la représentante de la Banque à Lomé.

L’avis de l’institution est crucial pour l’obtention de nouveaux financements. 

Le PURISE avait bénéficié d’une enveloppe de 50 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guy Lorenzo veut dénicher de nouveaux talents

Sport

Les directions régionales et préfectorales du sport et des loisirs ont reçu un appui financier et en équipements du ministre des Sports, Guy Lorenzo.

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.