La Banque mondiale s’engage encore un peu plus

30/01/2017
La Banque mondiale s’engage encore un peu plus

Pierre Frank Laporte

Le gouvernement togolais et la Banque mondiale (BM) ont lancé lundi les consultations pour la préparation du nouveau cadre de partenariat sur la période 2017-2020.

Les membres du gouvernement présents (Economie, Planification, Enseignement primaire et supérieur, Mines, Administration territoriale, Environnement, Sécurité, Commerce, Agriculture et Transport) ont plaidé pour davantage d’aide pour assurer le développement.

La nouvelle stratégie proposée par la BM a pour objectif d’aider le Togo à mettre en place les conditions pour une croissance économique plus inclusive et durable, tirée par un secteur privé dynamique et des politiques publiques efficaces.

Elle est alignée sur les grandes orientations du programme national de développement actuellement en cours d’élaboration  par le Togo et se propose de s’articuler autour des principaux piliers  comme, renforcer la performance du secteur privé, promouvoir l’inclusion économique et sociale, la soutenabilité et résilience.

‘L’élaboration de cette  nouvelle stratégie intervient à un moment où le groupe de la Banque mondiale a introduit un nouveau modèle d’engagement avec les pays structurés en deux étapes, la conduite d’un diagnostic sur les contraintes de développement du pays, l’élaboration du cadre de partenariat pays sur la base des priorités nationales et des grandes conclusions du diagnostic’, a précisé Pierre Frank Laporte, le directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Togo. Il avait à ses côtés Joëlle Businger, la représentante de l’institution à Lomé.

M. Laporte a indiqué que des ressources supplémentaires étaient sur le point d’être mobilisées en faveur du nouveau cycle de financement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.