La Chine sème pour que les Africains récoltent

03/10/2017
La Chine sème pour que les Africains récoltent

Les participants au colloque de Lomé (au centre, l'ambassadeur de Chine)

Un colloque international sur la coopération agricole Chine Afrique s’est ouvert mardi à Lomé. Une initiative de l’université de Lomé et de l’ambassade de Chine à Lomé.

Les participants venus  de Chine, d’Afrique centrale et occidentale doivent faire un état des lieux de la coopération, relever les défis qui entravent la dynamique afin de profiter du savoir-faire chinois pour lutter efficacement et de façon durable  contre l’insécurité alimentaire.

Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche a salué ‘les réalisations agricoles remarquables grâce à la coopération sino-togolaise’.

Il a notamment cité l’envoi de missions d’experts chinois, et des sessions de formation en Chine. Une trentaine de Togolais ont été récemment formés aux techniques de production du riz hybride.

De son côté, Liu Yuxi , l’ambassadeur chinois à Lomé, a rappelé l’importance qu’ accorde son pays à la coopération, et particulièrement dans le secteur agricole.

‘Nous souhaitons aider nos amis africains à moderniser leur agriculture et à la transformer, à la fois pour assurer la sécurité alimentaire, pour exporter et améliorer la qualité de vie de populations’, a-t-il souligné.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.