La France et le Togo renforcent leur coopération maritime

03/12/2008
La France et le Togo renforcent leur coopération maritime

Lomé abrite depuis mercredi la Xe réunion de la commission hydrographique de l'Atlantique Ouest. Les travaux ont été ouverts à l'hôtel Mercure Sarakawa par le ministre des Postes et Télécommunications, Kokouvi Dogbé. Un accord administratif en matière d'affaires maritimes entre le Togo et la France a été signé par le ministre et l'ambassadeur de France à Lomé, Dominique Renaux.

Légbaza Alfa est le directeur des affaires maritimes du Togo. Il explique à republicoftogo.com la portée de cet accord. Légbaza Alfa :

Cet arrangement est le point départ d'une nouvelle collaboration entre les services maritimes togolais et français. Il va surtout nous permettre de renforcer la sécurité maritime dans nos eaux territoriales et mettre à jour les cartes.

Cet accord vient à point nommé parce qu'il y a de plus en plus d'usagers des mers : navires de commerce, de pêche etc. Il est donc impératif de sécuriser nos eaux, de les rendre propres, saines et fiables de sorte que les embarcations qui arrivent au port de Lomé ne trouvent pas sur leur chemin des obstacles naturels non-signalés.

L'accord signé répond également aux recommandations de la convention des Nations Unies qui demande à chaque Etat d'étendre son plateau continental.

Désormais la France va assister le Togo pour que cette extension se fasse le plus vite possible. Le dernier avantage, c'est que la France va assister le Togo pour former les cadres en océanographie.

Republicoftogo.com : Vous attendez beaucoup de la France en matière d'assistance technique dans le domaine de la navigation ?

Légbaza Alfa :

Le Togo va bénéficier d'une assistance technique de la part du gouvernement et des services de navigation français. C'est la raison pour laquelle c'est l'ambassadeur en personne qui est venu signer cet accord.

Tout ce dont nous avons besoin en terme d'encadrement sera mis à disposition par nos amis français.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.