La France privilégie les projets locaux de développement

28/03/2014
La France privilégie les projets locaux de développement

Nicolas Warnery, l’ambassadeur de France au Togo, vient d’achever une tournée dans le nord du pays en compagnie du conseiller de Coopération et d’Action culturelle.

Ils ont visité plusieurs projets de développement soutenus par la France, dont une ferme gérée par une association qui lutte contre la malnutrition des orphelins. L’Ecole d’instituteurs de Dapaong a été dotée d’ordinateurs équipés du logiciel libre ‘Sankoré’.

 La délégation a rendu visite à l’association ATYK installée à Cinkassé. Elle aide les groupements féminins dans la production et la commercialisation du beurre de karité.

‘L’appui aux projets locaux de développement, au cœur d’un essor harmonieux du pays, constitue une priorité de la coopération française au Togo’, souligne le communiqué de l’ambassade de France.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.