La France privilégie les projets locaux de développement

28/03/2014
La France privilégie les projets locaux de développement

Nicolas Warnery, l’ambassadeur de France au Togo, vient d’achever une tournée dans le nord du pays en compagnie du conseiller de Coopération et d’Action culturelle.

Ils ont visité plusieurs projets de développement soutenus par la France, dont une ferme gérée par une association qui lutte contre la malnutrition des orphelins. L’Ecole d’instituteurs de Dapaong a été dotée d’ordinateurs équipés du logiciel libre ‘Sankoré’.

 La délégation a rendu visite à l’association ATYK installée à Cinkassé. Elle aide les groupements féminins dans la production et la commercialisation du beurre de karité.

‘L’appui aux projets locaux de développement, au cœur d’un essor harmonieux du pays, constitue une priorité de la coopération française au Togo’, souligne le communiqué de l’ambassade de France.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.