La coopération multiforme du PNUD

21/02/2017
La coopération multiforme du PNUD

L'évaluation permettra de mieux cibler les différentes interventions

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Elle doit mener un travail d’évaluation sur l’action menée dans le pays et rencontrera les différents acteurs : gouvernement, partenaires techniques et financiers et société civile.

Le PNUD accompagne les autorités togolaises depuis 40 ans dans des actions en faveur du développement dans sa globalité. Cette intervention prend en compte la gouvernance démocratique, institutionnelle et locale, la croissance et le développement inclusifs et durables, le renforcement des capacités des institutions, la réduction des inégalités entre les sexes et l’autonomisation des femmes, la réduction des risques de conflits et de catastrophes naturelles, notamment.

L’année dernière le PNUD  a été très actif dans le domaine de la gouvernance institutionnelle. L’accent a été mis sur le Programme de renforcement des capacités et de modernisation de l’Etat pour le développement durable qui vise à améliorer la gouvernance dans tous les secteurs et à amener l’administration à offrir des services publics de qualité aux citoyens.

Concernant la réduction de la pauvreté, des inégalités et de la croissance inclusive, d’importants efforts ont été consacrés à l’insertion des jeunes déscolarisés en milieu urbain.

Côté secteur privé,  l’agence onusienne a apporté son appui à la création et la mise en place du centre INNOV’UP, le premier du genre en Afrique de l’ouest qui offre une incubation et des formations dans l’entreprenariat moderne féminin.

Un autre axe d’intervention du PNUD est celui relatif à l’environnement et au changement climatique. 

Le PNUD participe également, aux côtés du gouvernement, au financement de microprojets en milieu rural. Avec là encore la volonté de lutter contre la pauvreté.

Enfin, le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité national (HCRRUN) bénéficie du soutien de l’agence.

Des actions qui seront évalués par les experts lors de leur séjour à Lomé. Leurs conclusions serviront de base à un renforcement des actions en faveur du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.