La feuille de route de Brigitte Girardin

15/10/2008
La feuille de route de Brigitte Girardin

La présidente de la toute nouvelle « Fondation Progosa pour l'Afrique », Brigitte Girardin, poursuit son séjour au Togo. Mercredi, elle a retrouvé la presse à l'hôtel Mercure-Sarakawa pour expliquer les objectifs de cette Fondation. «Nous allons opérer de concert avec les autorités togolaises pour définir leurs priorités et travailler dans ce sens.

Après ma rencontre avec le Chef de l'Etat, j'ai compris que nous devions donner la priorité à la santé et à l'insertion des jeunes en difficulté », a expliqué l'ancienne ministre française de la Coopération sous le gouvernement de Dominique de Villepin.Avec 800 millions de Fcfa de budget annoncé, les moyens ne manquent pas pour aider la population.

La Fondation Progosa, qui a son siège à Lomé, a été créée par le groupe du même nom. Une entreprise franco-espagnole implantée au port de Lomé dans les activités de manutention.

Les sociétés commerciales ont fort bien compris tout l'intérêt qu'elles pouvaient tirer, en terme d'image et de contacts, d'une implication dans le domaine humanitaire et social. Ce qui explique la création ces dernières années de très nombreuses fondations actives en Afrique et, plus généralement, dans l'ensemble des pays en voie de développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies