La maison d’Agoé victime de son succès

17/06/2011
La maison d’Agoé victime de son succès

Dominique Renaux (photo), l’ambassadeur de France au Togo, a assisté vendredi à la cérémonie marquant la fin des travaux d’agrandissement de la maison de quartier STEJ à Agoè.

Egalement présents, Aimée Abra Tenu, coordinatrice des projets de l’association Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus (STEJ Togo) Patricia Hawkins, Ambassadeur des Etats-Unis et Tinaka Kossi, le secrétaire général du ministère de la Culture.

Cette maison de quartier STEJ accueille depuis 11 ans de nombreux enfants en leur proposant, notamment, du soutien scolaire et des animations socio-culturelles.
En 2007, une bibliothèque de lecture publique a été ouverte permettant ainsi d’accueillir des classes tout comme des abonnés individuels.

Face au succès rencontré, un projet d’agrandissement a été financé en quasi totalité par le Fonds Social de Développement (FSD) porté par l’Ambassade de France à Lomé.

Le complexe accueille près de 800 visiteurs par mois et regroupe plusieurs sections dont une bibliothèque comprenant 5000 ouvrages, une salle informatique et des espaces pour organiser des manifestations culturelles.

Site de l'association

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.