La maison d’Agoé victime de son succès

17/06/2011
La maison d’Agoé victime de son succès

Dominique Renaux (photo), l’ambassadeur de France au Togo, a assisté vendredi à la cérémonie marquant la fin des travaux d’agrandissement de la maison de quartier STEJ à Agoè.

Egalement présents, Aimée Abra Tenu, coordinatrice des projets de l’association Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus (STEJ Togo) Patricia Hawkins, Ambassadeur des Etats-Unis et Tinaka Kossi, le secrétaire général du ministère de la Culture.

Cette maison de quartier STEJ accueille depuis 11 ans de nombreux enfants en leur proposant, notamment, du soutien scolaire et des animations socio-culturelles.
En 2007, une bibliothèque de lecture publique a été ouverte permettant ainsi d’accueillir des classes tout comme des abonnés individuels.

Face au succès rencontré, un projet d’agrandissement a été financé en quasi totalité par le Fonds Social de Développement (FSD) porté par l’Ambassade de France à Lomé.

Le complexe accueille près de 800 visiteurs par mois et regroupe plusieurs sections dont une bibliothèque comprenant 5000 ouvrages, une salle informatique et des espaces pour organiser des manifestations culturelles.

Site de l'association

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.