La modernisation passe par la numérisation

26/02/2018
La modernisation passe par la numérisation

Eric Adja (G) et Akakpovi Gamatho, président de la Cour Suprême lundi à Lomé

Le Togo n’a pas vraiment le choix. S’il veut se moderniser, il doit nécessairement se numériser Le processus a démarré il y a plusieurs années et se renforce à mesure de la progression des technologies et des nouveaux usages.

Le pays peut compter sur l’appui de partenaires internationaux comme l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Le bureau ouest-africain de cette organisation (BRAO-OIF) accompagne la numérisation de la justice et d’autres admirations comme l’Office togolais des recettes (OTR), la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et le ministère de l’Education. Une première étape pour un projet qui se veut plus ambitieux.

‘Notre organisation va accompagner la transformation  numérique de l’administration publique togolaise en proposant des solutions innovantes adaptées aux réalités locales’, a expliqué lundi Eric Adja, le directeur du BRAO-OIF.

Cette modernisation passe par la généralisation de l’accès à internet, aux applications et à la fourniture des documents officiels dématérialisés.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.