Le Conseil de l'entente fait les comptes

19/05/2018
Le Conseil de l'entente fait les comptes

Sans moyens financiers, le Conseil est inopérant

Pour exister et fonctionner, le Conseil de l’entente a besoin d’argent. Environ 56,5 milliards de Fcfa pour les 5 prochaines années.

A l’issue d’une réunion ministérielle vendredi à Lomé, les 5 pays membres* ont présenté le budget prévu par le nouveau plan stratégique 2018-2022.

L’organisation affiche certains résultats dans le domaine de la gouvernance, de l’hydraulique villageoise, de l’énergie solaire en zones rurales, des infrastructures socioéconomiques communautaires et de la formation.

Le Conseil de l’entente peut d’ores et déjà compter sur les 5 milliards de prêt accordé par la Banque africaine de développement pour faire tourner le centre régional de formation pour l’entretien routier (CERFER).

* Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Togo

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Gratuit sur toute la ligne

Tech & Web

A compter du 3 septembre, les appels de fixe à fixe seront gratuits et illimités, a annoncé Togo Télécom.

C’est toujours ça de gagné

Sport

Le Togo a gagné un petit point au dernier classement FIFA. Pas extraordinaire, mais c'est toujours mieux que rien.

La jeunesse innove

Développement

Le PNUD a lancé le ‘Prix J’INOV pour les ODD’. L’idée est de convier la jeunesse à trouver des solutions innovantes pour atteindre les Objectifs fixés par l'ONU.

CHU de Lomé : les syndicats brandissent la menace d'une nouvelle grève

Social

Le personnel hospitalier du CHU de Lomé menace de se mettre en grève.