Le GAFSP a tenu ses promesses

19/06/2015
Le GAFSP a tenu ses promesses

Un appui déterminant au PNIASA

Dans les pays en développement confrontés à des marchés internationaux plus instables, la solution passe par une augmentation de la productivité et des dispositifs de production vivrière plus solides. 

Augmenter la productivité et faciliter la mise en œuvre de dispositifs de production vivrière plus solides, telle est la mission du Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP, selon l’acronyme anglais).

Administré par la Banque mondiale, le GAFSP a été créé en avril 2010 à la demande du G20. Concevant l’aide comme un vecteur de transformation, il accompagne les pays afin d’introduire des améliorations durables à travers des investissements pérennes dans l’agriculture et la sécurité alimentaire.

Le Togo a bénéficié en 2012 d’un appui de 39 millions de dollars. Cet argent a été octroyé au PNIASA (Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire), pilier de la relance du secteur agricole.

Trois ans après, les résultats semblent positifs, a constaté sur le terrain une équipe du GAFSP. Le programme a profité à 62.000 agriculteurs via aune assistance technique, de la formation et de la fourniture d’engrais.

Les experts du GAFSP ont visité la ferme de pisciculture Shalom de Kovié, un groupement de producteurs de riz à Notsé, l’entreprise Logou Concept qui a conçu, fabrique et distribue le Foufoumix, la plateforme de conservation de poisson du port de Pêche de Lomé et la boutique des produits agricoles transformés localement.

Le secteur agricole contribue à hauteur de 40 % au PIB.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.