Le coût global de l'insécurité maritime est gigantesque

14/10/2016
Le coût global de l'insécurité maritime est gigantesque

Partage d'information

A la veille de sa participation au Sommet de Lomé, le Commissaire européen pour l'Environnement, les Affaires maritimes et la pêche, Karmenu Vella, a procédé au lancement officiel par l'Union européenne et le Danemark du projet visant à développer un Réseau inter-régional sur la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée (GoGIN).  

Le projet GoGIN, cofinancé par l'Union européenne (UE) et le Danemark, respectivement à hauteur de 7,5 million d'euros et de 1,8 million d'euros, soutiendra la mise en réseau et le partage d'information entre les mécanismes nationaux et plateformes de coordination régionale de sécurité maritime mis en place dans les pays du Golfe de Guinée. Le nouveau projet s'inscrit dans la continuité du processus de Yaoundé et dans le cadre de la Stratégie et le Plan d'Action de l'UE pour le Golfe de Guinée, adoptés en 2014.

La mise en œuvre opérationnelle du projet sera effectuée par Expertise France. 

Pour le Commissaire Vella, 'la lutte contre la criminalité maritime et la promotion de la sécurité maritime est vraiment un défi que l’Afrique et l'Union européenne doivent relever main dans la main'.

L'action de l'UE dans ce domaine se fonde sur une approche intégrée liant les défis à relever en matière de sécurité, de gouvernance et de développement en mer comme à terre et met à profit les enseignements tirés de l'expérience dans la Corne de l'Afrique.

'Le coût de la piraterie dans le Golfe de Guinée en 2014 est estimée à près de 1 milliard de dollars. Mais en réalité, le prix global de l'insécurité maritime est bien plus important, notamment en termes d'emplois supprimés dans l'UE, mais plus encore en Afrique' a–t-il conclu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.