Le fil rouge

12/05/2011
Le fil rouge

La bonne gouvernance à tous les niveaux, «véritable fil rouge» du programme d’action pour les pays les moins avancés (PMA), est une condition fondamentale du développement durable de ces pays et d’une croissance à long terme profitant à tous, a estimé mercredi Marie-Josée Jacobs (photo), ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire du Luxembourg. Elle a ainsi exprimé un point de vue unanimement partagé par les intervenants à la quatrième table ronde thématique organisée dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés (PMA), qui se tient actuellement à Istanbul.
Une conférence à laquelle participe Dédé Ahoefa Ekoué, la ministre auprès du président de la République, chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, qui représente le Togo.
Pendant cinq jours, les représentants des PMA, des bailleurs de fonds et des organisations internationales sont réunis pour définir un nouveau programme d’action de dix ans en faveur des pays les plus pauvres.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.