Le fil rouge

12/05/2011
Le fil rouge

La bonne gouvernance à tous les niveaux, «véritable fil rouge» du programme d’action pour les pays les moins avancés (PMA), est une condition fondamentale du développement durable de ces pays et d’une croissance à long terme profitant à tous, a estimé mercredi Marie-Josée Jacobs (photo), ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire du Luxembourg. Elle a ainsi exprimé un point de vue unanimement partagé par les intervenants à la quatrième table ronde thématique organisée dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés (PMA), qui se tient actuellement à Istanbul.
Une conférence à laquelle participe Dédé Ahoefa Ekoué, la ministre auprès du président de la République, chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, qui représente le Togo.
Pendant cinq jours, les représentants des PMA, des bailleurs de fonds et des organisations internationales sont réunis pour définir un nouveau programme d’action de dix ans en faveur des pays les plus pauvres.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.