Le fil rouge

12/05/2011
Le fil rouge

La bonne gouvernance à tous les niveaux, «véritable fil rouge» du programme d’action pour les pays les moins avancés (PMA), est une condition fondamentale du développement durable de ces pays et d’une croissance à long terme profitant à tous, a estimé mercredi Marie-Josée Jacobs (photo), ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire du Luxembourg. Elle a ainsi exprimé un point de vue unanimement partagé par les intervenants à la quatrième table ronde thématique organisée dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés (PMA), qui se tient actuellement à Istanbul.
Une conférence à laquelle participe Dédé Ahoefa Ekoué, la ministre auprès du président de la République, chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, qui représente le Togo.
Pendant cinq jours, les représentants des PMA, des bailleurs de fonds et des organisations internationales sont réunis pour définir un nouveau programme d’action de dix ans en faveur des pays les plus pauvres.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.