Le vice-président du Bundestag invité d’honneur du Forum de Lomé

04/04/2016
Le vice-président du Bundestag invité d’honneur du Forum de Lomé

Johannes Singhammer

Le premier Forum consacré à la coopération entre le Togo et l’Allemagne s’est ouvert lundi à Lomé en présence de personnalités politiques et d'hommes d'affaires des deux pays.

Le vice-président du Bundestag, Johannes Singhammer (CDU/CSU), se joindra aux participants dès arrivée en début d’après-midi dans la capitale togolaise.

Cette manifestation, initiée par le ministère togolais des Affaires étrangères, illustre la dynamique engagée par les deux pays depuis 2012 après 20 ans de suspension de l’aide. 

S’agissant de l’aide publique au développement, Berlin concentre ses efforts et ses soutiens financiers dans les secteurs de la formation technique et professionnelle, de l’emploi des jeunes, du développement rural via l’agriculture, de la décentralisation et de la bonne gouvernance.

En 2014, le Togo a reçu une enveloppe globale de 40 millions d’euros auxquels il faut ajouter le financement du petit Contournement de Lomé pour plus de 16 millions, un appui technique d’un million, un autre de 5 millions en faveur du climat.

L’Allemagne finance également des projets régionaux consacrés à l’énergie, à la réhabilitation de barrages hydro-électriques ou encore à l’éducation et au secteur privé.

La part de l’Allemagne dans le XIe FED européen en faveur du Togo (216 millions d’euros) est de 20,6%

‘Nous ne pouvons que nous féliciter de l’aide apportée par l’Allemagne à travers le ministère de la Coopération, la GIZ ou la KfW. C’est un appui ciblé qui colle aux préoccupations du gouvernement en matière de lutte contre la pauvreté et pour le développement’, souligne Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise, fin connaisseur de l’Allemagne.

Les prochaines négociations intergouvernementales sur la coopération au développement entre la République fédérale et le Togo auront lieu cette année. Lomé espère convaincre son partenaire d’être encore plus généraux.

Les investissements privés allemands demeurent pour leur part encore limités. Le plus emblématique est celui réalisé par HeidelbergCement.

Premier groupe mondial dans le secteur des granulats ou agrégats, deuxième dans celui du ciment et troisième dans le secteur du béton, Heidelberg a investi plus de 300 millions de dollars dans une usine de clinker inaugurée en 2015.

La présence de nombreux représentants du secteur privé allemand à ce ‘Printemps de la coopération’ montre un intérêt croissant pour le marché togolais.

La position géographique du Togo, porte d’entrée naturelle vers les pays de la sous-région, est un atout que les autorités comptent mettre à profit auprès des milieux d’affaires allemands séduits par les perspectives économiques affichées par le continent africain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.