Les délinquants ne pourront plus jouer à saute-frontière

24/12/2016
Les délinquants ne pourront plus jouer à saute-frontière

Beaucoup plus compliqué de passer d'un pays à l'autre

Afin de lutter plus efficacement contre la criminalité transfrontalière, le Togo et le Burkina-Faso ont mené pendant 4 jours de patrouille dans la zone Cinkassé-Mandouri-Kombienga.

Les forces de sécurité des deux pays, dirigées par Yark Damehane pour le Togo et Simon Compaoré pour le Burkina, se sont déclarées satisfaites des résultats.

Côté togolais, 97 personnes, dont 2 soupçonnées de braquages, ont été interpellés. 47 suspects ont été interceptés par la police et les soldats du Burkina-Faso. 

‘Nos deux pays doivent conjuguer leurs efforts pour garantir la sécurité de la population’, a déclaré Simon Compaoré.

Le ministre togolais de la sécurité  Yark Damehane a prévenu que la coopération sécuritaire signifiait la fin de l’impunité pour les délinquants qui ne pourront plus jouer à saute-frontière pour échapper aux forces de l’ordre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.