Lomé accueillera la prochaine assemblée générale de Shelter Afrique

27/06/2007
Lomé accueillera la prochaine assemblée générale de Shelter Afrique

Le ministre algérien de l'Habitat et de l'Urbanisme, Noureddine Moussa, a été élu mardi président de la Société pour le logement territorial pour l'Afrique (Shelter Afrique) lors de l'assemblée générale de cette institution régionale à Alger. M. Moussa succède à la ministre nigérienne de l'Urbanisme, de l'Habitat et du Cadastre, Diallo Aïssa Abdoulaye. Il assurera la présidence de Shelter Afrique jusqu'à sa prochaine assemblée générale au Togo en 2008.

Dans un discours, le ministre algérien a déploré "un manque d'engagement" des pays membres pour répondre à leurs obligations financières au capital de Shelter Afrique, dont le montant réel demeure "largement inférieur" aux 50 millions de dollars de son capital approuvé.Dans son rapport d'activité pour 2006, Shelter Afrique a indiqué avoir réalisé un bénéfice net de 3,34 millions de dollars, en hausse de 63% par rapport à 2005 qui a enregistré un bénéfice de 2,05 millions de dollars.

Cette institution a contribué au financement de 25 projets dans une dizaine de pays africains en 2006 pour un montant de 31,12 millions de dollars.

Shelter Afrique est une organisation panafricaine chargée de la promotion et du financement du logement dans le continent africain. Créée en 1985, elle regroupe 41 pays.

En plus des Etats membres, trois institutions africaines participent à son capital: la Banque africaine de développement, la Société africaine de réassurance et la société financière ACTIS.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Système électronique de suivi du courrier

Tech & Web

La société des postes du Togo a lancé son service ‘Post Tracker’. Pour les clients, c'est l'assurance de la traçabilité. 

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.