Louis Michel invite les Togolais à prendre leur destin en main

05/10/2008
Louis Michel invite les Togolais à prendre leur destin en main

Le commissaire européen au développement, Louis Michel a achevé une visite de 48 heures au Togo. Il a quitté Lomé pour Cotonou.

Samedi, il s'est entretenu avec le Premier Ministre Gilbert Houngbo, puis avec les membres du gouvernement avant de se rendre au siège de l'Assemblée Nationale ou il rencontré le président de cette institution, Abass Bonfoh et les présidents des commissions et groupes parlementaires représentés. C'est un Louis Michel particulièrement enthousiaste et confiant en l'avenir du Togo qui s'est adressé aux élus.

« Je pense que le Togo a franchi le rubicond et qu'il a atteint aujourd'hui un niveau où il ne peut plus retourner en arrière » a expliqué le Commissaire européen qui a salué le travail des parlementaires dans le cadre de débats contradictoires.

Il a exhorté les membres du Parlement à jouer pleinement leur rôle de contrôle de l'action gouvernementale avant de promettre l'appui de l'UE pour renforcer les capacités de l'assemblée

M. Michel a également rencontré les membres de la société civile à l'hôtel Mercure-Sarakawa avant de faire un tour sur le terrain pour voir les réalisations financées par l'Union européenne au Togo. Il s'est rendu à Aného pour visiter le centre d'insertion des rapatriés, puis à Adewi où il a observé l'avancée des travaux de construction d'un centre médico-social.

Le Commissaire européen a lancé un message fort au peuple togolais. Il lui a demandé de prendre son destin en main en créant, en imaginant et en soutenant les initiatives du gouvernement et des autorités togolaises.

« Je vous rassure du soutien de la communauté internationale et je soutiens que désormais vous n'êtes plus tout seul » a martelé M. Michel.

Vendredi, lors d'un entretien avec Faure Gnassingbé, Louis Michel avait annoncé une aide exceptionnelle de 15 millions d'euros en faveur du Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.