Lutte anti-drogue : soutien de l'Africom

13/06/2016
Lutte anti-drogue : soutien de l'Africom

Les cartels utilisent les pays d'Afrique de l'Ouest comme base de transit

Les Etats-Unis ont accordé lundi une aide d’un peu plus d’un demi-million de dollars à l’Office central de répression du trafic illicite de la drogue et du blanchiment (OCRTIDB).

Cet appui comprend des véhicules, des équipements informatiques, des systèmes de surveillance vidéo et du matériel de pointe dont la description n’a pas été détaillée pour d’évidentes raisons de discrétion.

Ce soutien s’inscrit dans le cadre d’un projet en faveur de trois pays (Togo, Ghana, Benin) parrainé par AFRICOM (commandement des Etats-Unis pour l’Afrique*), a indiqué Brendan McCaughey, représentant de l’ambassadeur des Etats-Unis à Lomé.

Les Etats-Unis fourniront également des équipes de formateurs.

L’Afrique de l’Ouest est devenu un haut lieu de transit pour les trafiquants sud-américains. La drogue – généralement de la cocaïne – est acheminé dans la région, reconditionnée avant de reprendre le chemin de l’Europe.

Avec l’aide des services de renseignements américains et français et d’Interpol, les autorités togolaises parviennent à réaliser de belles prises, mais c’est une infime partie du trafic.

* Africom a été créé par le Département de la Défense US en 2007 Il coordonne l’ensemble des activités militaires et sécuritaires des Etats-Unis sur le continent

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.