Lutte contre la corruption : l'UE renforce son assistance

29/08/2017
Lutte contre la corruption : l'UE renforce son assistance

Nicolas Berlanga Martinez mardi à Lomé avec les responsables de l'ANCE

L’union européenne (UE) a annoncé mardi le financement d’un projet destiné à promouvoir la bonne gouvernance et la lutte contre  la corruption.

L’exécution confiée à l’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE) permettra de renforcer les capacité de 50 organisations de la société civile, d’informer 4 millions de Togolais sur les mécanismes de lutte contre la corruption, de renforcer les programmes d’enseignement sur les droits de l’homme et la lutte contre l’impunité au Togo.

L’UE met sur la table 500.000 euros.

L’initiative bénéficie de l’appui technique de Transparency international, de l’Autorité de régulation des marchés publiques, de l’Office togolais des recettes et de la Haute Autorité de lutte contre la corruption.

Nicolas Berlanga-Martinez, le représentant européen au Togo a salué la volonté des autorités de disposer d’un cadre légal de lutte contre la corruption

‘L’appui renforcé de l’UE et des autres partenaires techniques et financiers pour renforcer la gestion des finances publiques, y compris la passation de marché et lutte contre  la corruption,  se justifie par des avancées réalisées par le gouvernement’, a indiqué le diplomate

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).