Mieux gérer les mouvements migratoires

30/11/2010
Mieux gérer les mouvements migratoires

Une réunion s’est ouverte mardi à Lomé pour tenter de mieux venir en aide aux personnes déplacées ou exilées au sein de l’espace Cédéao. L’un des axes de réflexion porte sur l’élaboration d’ un système de référencement des personnes vulnérables et de jeter les bases d’une coopération entre l’ensemble des organisations régionales intervenant dans la protection des personnes victimes de traites, des demandeurs d’asile et de réfugiés.
«Les mouvements migratoires se sont intensifiés ces dernières années et il y a nécessité de réfléchir à des besoins spécifiques exprimés par ces populations vulnérables. Les migrants voyagent ensemble mais ils ont tous des besoins différents. L’idée est d’identifiée ces besoins et d’apporter la meilleure assistance », souligne Lamine Daffe, l’envoyé spécial de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).
Cette réunion est organisée par le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) et par l’OIM.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.