Monosujet pour un intérêt partagé

25/06/2015
Monosujet pour un intérêt partagé

Un projet bénéfique pour les populations des deux pays

Les problèmes liés à la gouvernance de l’eau sont autant de défis qui ne peuvent pas être abordés de façon sectorielle ou localisée. Les solutions passent par une approche globale et régionale. C’est la vocation de l’Autorité du Bassin du Mono (ABM), créée en 2013.

Le fleuve Mono prend sa source au Togo, entre Sokodé et la frontière avec le Bénin et se dirige vers le Sud. Proche de son embouchure, il forme la frontière entre le Togo et le Bénin. A 160km se trouve le barrage de Nangbeto, construit en 1987 et fruit d’un partenariat entre les deux pays.

L’ABM va permettre de régler les conflits frontaliers, mais surtout de promouvoir des infrastructures communes pour développer le bassin au bénéfice des habitants du Togo et du Bénin.

C’est dans ce cadre que se tient jeudi à Lomé une réunion regroupant les experts des deux pays et des représentants de la Cédéao. Si l’ABM existe sur le papier, elle doit désormais disposer d’une feuille de route claire. C’est l’ambition de cette rencontre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.