Monosujet pour un intérêt partagé

25/06/2015
Monosujet pour un intérêt partagé

Un projet bénéfique pour les populations des deux pays

Les problèmes liés à la gouvernance de l’eau sont autant de défis qui ne peuvent pas être abordés de façon sectorielle ou localisée. Les solutions passent par une approche globale et régionale. C’est la vocation de l’Autorité du Bassin du Mono (ABM), créée en 2013.

Le fleuve Mono prend sa source au Togo, entre Sokodé et la frontière avec le Bénin et se dirige vers le Sud. Proche de son embouchure, il forme la frontière entre le Togo et le Bénin. A 160km se trouve le barrage de Nangbeto, construit en 1987 et fruit d’un partenariat entre les deux pays.

L’ABM va permettre de régler les conflits frontaliers, mais surtout de promouvoir des infrastructures communes pour développer le bassin au bénéfice des habitants du Togo et du Bénin.

C’est dans ce cadre que se tient jeudi à Lomé une réunion regroupant les experts des deux pays et des représentants de la Cédéao. Si l’ABM existe sur le papier, elle doit désormais disposer d’une feuille de route claire. C’est l’ambition de cette rencontre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.