« Nous avons reçu un message très positif du Togo »

08/12/2011
« Nous avons reçu un message très positif du Togo »

Depuis son indépendance en 1948, Israël s’est montré désireux de partager avec les nations le savoir-faire acquis lors de sa propre expérience de développement. Cette volonté a conduit à la création en 1958, au sein du ministère des Affaires étrangères, de Mashav, le Centre de coopération internationale - responsable de la planification et de la mise en oeuvre du programme de coopération internationale.  

Il a été très actif dans les années 60 lors des indépendances africaines.

Mashav travaille particulièrement avec les pays en voie de développement afin de relever les défis comme la lutte contre la pauvreté, le développement des infrastructures sanitaires, la sécurité alimentaire, l’éducation des tout-petits, le combat contre la désertification, l’égalité des sexes, la création de petites et moyennes entreprises et le développement rural intégré. 

La formation se déroule en Israël où dans les pays bénéficiaires avec l’envoi d’experts.

Le nouveau directeur général de Mashav, Daniel Carmon, a achevé mercredi une visite au Togo au cours de laquelle il a rencontré le chef de l’Etat, le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement en charge de l’Agriculture, de la Planification et de l’Energie ; des secteurs clés.

 

Republicoftogo.com :    Votre visite au Togo est la première d’un directeur général de Mashav depuis de longues années. Est-ce le signe d’une reprise de la coopération avec le Togo comme elle existait il y a plusieurs décennies ?

Daniel Carmon : Sans doute. C’est une première visite, il y en aura d’autres. L’action de Mashav dans le passé a contribué à améliorer la situation de nos amis du Togo.

Cette visite n’est pas le début d’une relation car celle-ci existe depuis de très nombreuses années. Nous accueillons régulièrement en formation des producteurs agricoles togolais. Ce que nous souhaitons à présent, c’est renforcer ce partenariat.

Republicoftogo.com : Avez-vous convenu d’actions concrètes avec les autorités togolaises ?

Daniel Carmon : 36 heures à Lomé ne sont pas suffisantes pour signer quelque chose de concret. Il a été convenu avec les autorités togolaises de travailler dans les prochaines semaines à l’élaboration de projets précis à mettre en œuvre le plus rapidement possible.

Daniel Carmon et Sha Zukang, secrétaire général adjoint de l’ONU pour les questions économiques et sociales

Republicoftogo.com :   Y-a-t-il des Togolais en formation en Israël actuellement et si oui, dans quels domaines ?

Daniel Carmon : Oui bien sûr dans l’un des 12 centres dont dispose Mashav. Mais nous souhaitons en avoir davantage, notamment dans les secteurs de l’agriculture, de la santé publique, de la formation professionnelle. Je quitte le Togo très satisfait. L’accueil très chaleureux dont notre délégation a bénéficié est un message très positif pour la poursuite de la longue amitié entre Lomé et Jérusalem.

Republicoftogo.com : Lors de votre visite au Togo, vous vous êtes rendu dans la zone de production rizicole de Mission Tové. 

 Daniel Carmon : On a été particulièrement impressionné par le projet que nous a présenté le ministre de l’Agriculture, Messan Kossi Ewovor. On a également discuté avec la ministre de la Planification, Dédé Ahoéfa Ekoué, avec le premier ministre, Gilbert Houngbo, et avec le président Faure Gnassigbé. On a constaté des similarités et des différences entre Israël et le Togo. La différence est que la terre ici est très riche car il y a beaucoup d’eau ; à la différence d’Israël où c’est semi-désertique. 

Mais nous avons de l’expérience et la technologie ; nous sommes prêts à les partager avec le peuple du Togo. 

Republicoftogo.com : Après des années de stand by, on a l’impression que les pays africains se tournent de nouveau vers Israël pour bénéficier de son expertise. Vous confirmez cette tendance ? 

Daniel Carmon : Absolument. Aujourd’hui beaucoup de pays, notamment africains, ont recours à Israël pour un partage d’expérience.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.