Nouveau programme d'assainissement pour la ville d'Aného

31/03/2017
Nouveau programme d'assainissement pour la ville d'Aného

Nicolas Berlanga Martinez jeudi à Aného

Le projet d’extension du service public d'assainissement non collectif dans la ville d’Aného (50km de Lomé) a été lancé jeudi par l’ambassadeur européen au Togo, Nicolas Berlanga Martinez.

L'accroissement des besoins d'assainissement a amené à la poursuite des initiatives engagées il y a plusieurs années. Ce programme, d’un montant de 650.000 euros, est financé par l’UE et le département des Yvelines (France).

L’objectif est d’équiper 80% de ménages en ouvrages d'assainissement autonome, offrir de meilleures conditions d'hygiène dans les établissements scolaires et abonner 41% des installations particulières au service public de la mairie.

En outre, le projet prévoit une valorisation des boues de vidange dans le secteur agricole selon une procédure mise en place par une étude de la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) de l'Université de Lomé.  Ce mode de gestion sera à dupliquer dans les autres régions du Togo, où les collectivités locales auront en charge la gestion d'un certain nombre d'infrastructures.

Nicolas Berlanga Martinez, a pris l'exemple du département des Yvelines comme modèle de coopération décentralisée qui a permis sa participation au financement de ces projets. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.