Nouvelles ambitions

10/01/2017
Nouvelles ambitions

La croissance économique passe par le développement du réseau routier

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres du Conseil de l’entente ont adopté lundi à Lomé le budget 2017. 3,36 milliards de Fcfa, en hausse de 4% par rapport à l’année précédente.

Une somme relativement modeste pour cette organisation régionale qui entend jouer un rôle de premier plan en matière de développement économique.

Présidé par Faure Gnassingbé, le Conseil regroupe le Bénin, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’ivoire et le Togo. 

Les priorités affichées sont l’électrification, l’assainissement et la formation d’experts en infrastructures routières et ferroviaires.

Ce volet formation est assuré par le CERFER (centre régional de formation pour l’entretien routier) dont le siège est à Lomé. Il bénéficiera bientôt d’un accord de siège avec l’Etat. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.