Nouvelles ambitions

10/01/2017
Nouvelles ambitions

La croissance économique passe par le développement du réseau routier

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres du Conseil de l’entente ont adopté lundi à Lomé le budget 2017. 3,36 milliards de Fcfa, en hausse de 4% par rapport à l’année précédente.

Une somme relativement modeste pour cette organisation régionale qui entend jouer un rôle de premier plan en matière de développement économique.

Présidé par Faure Gnassingbé, le Conseil regroupe le Bénin, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’ivoire et le Togo. 

Les priorités affichées sont l’électrification, l’assainissement et la formation d’experts en infrastructures routières et ferroviaires.

Ce volet formation est assuré par le CERFER (centre régional de formation pour l’entretien routier) dont le siège est à Lomé. Il bénéficiera bientôt d’un accord de siège avec l’Etat. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.