OMD : aide exceptionnelle de l’UE

22/12/2011
OMD : aide exceptionnelle de l’UE

Le Togo va bénéficier d’une aide exceptionnelle de 11 milliards de Fcfa dans le cadre d’un financement supplémentaire de la Commission européenne pour des projets visant l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

Ce soutien concerne 36 pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). L’Europe entend aider ceux très en retard sur le calendrier fixé par les OMD.

Au Togo, il s’agit du secteur de l'eau potable et de l'assainissement. L’objectif est de servir entre 300 000 et 350 000 habitants de la région Maritime, en milieu semi-urbain d’ici 2015.

La Région Maritime cumule plusieurs retards dans l'atteinte des OMD, souligne la délégation de l’Union européenne à Lomé, notamment pour ce qui est des services d'eau et d'assainissement en zones semi-urbaines (13% de la population a accès à l’eau potable alors même que sa population est en croissance continue et représente 41,7% de la population nationale) et concentre 90% de l’activité économique du pays.

Le ministère de la Planification, point focal pour la coordination avec l'UE et les ACP, est en charge du dossier en partenariat avec plusieurs autres ministères dont celui de l'Eau et de l'Assainissement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.