Obilalé, le miraculé

19/09/2014
Obilalé, le miraculé

Obilalé (centre) avec le personnel du bureau de l'UE à Lomé

Après sept interventions chirurgicales et une longue et douloureuse rééducation en France, l’ancien gardien de but des Eperviers, Kodjovi Obilalé va mieux.

Ex du club de Pontivy (France), Obilalé avait été grièvement blessé par balles lors de l’attaque de l’équipe du Togo au Cabinda en janvier 2010 à la veille de la Coupe d’Afrique des Nations.

Transporté d’urgence en Afrique du Sud, il a ensuite été traité en France. Le joueur a bénéficié du soutien financier du gouvernement togolais et de la FIFA.

Kodjovi Obilalé a été reçu vendredi par Nicolás Berlanga Martínez, le représentant européen à Lomé et par l’ensemble du staff de la Délégation de l’UE.

L’ambassadeur n’a pas exclu d’établir une collaboration avec le sportif. M. Obilalé mène actuellement des projets humanitaires en faveur de la jeunesse.  Son charisme et sa volonté sont autant de qualités que l’UE pourrait exploiter dans le cadre de ses projets de coopération. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.