PAUT 2 : les études ont débuté

30/04/2014
PAUT 2 : les études ont débuté

Images fréquentes dans la capitale lors des fortes pluies

Le Projet d’aménagement urbain du Togo (PAUT) entre dans sa deuxième phase avec le lancement des études de faisabilité pour la construction d’un nouveau lac dans les quartiers est de la capitale. Cette lagune permettra le drainage des quartiers de Kanyikopé, d’Akodéssewa Est (Kponou), de Baguida , de Kagomé et d’Akodéssewa Ouest (Kpota) à l'Est de la ville, exposés aux inondations à chaque saison des pluies. 

Plus de 60km de caniveaux y seront construits. Le programme contribuera à la réduction de la pauvreté à travers l'amélioration significative de l'environnement socio-économique et sanitaire des populations des zones urbaines ciblées (300.000 habitants) et à la création d'environ 300 emplois. 

L’investissement total est de près de 30 milliards de Fcfa, assuré par l’Union européenne

L’UE rappelle que l’extension rapide des zones urbaines de Lomé, alliée à un manque d'investissements dans les infrastructures et un contexte hydrologique défavorable, ont entraîné des inondations importantes et répétées de l’ensemble du système lagunaire ces dernières années. Ce système reçoit la majorité des ruissellements pluviaux et une part importante des eaux usées de la ville.

La stagnation des eaux pluviales, les inondations et l'absence de traitement approprié des eaux usées à Lomé constituent un problème capital pour la population. Les conditions d'hygiène sont fortement impactées entraînant une dégradation de la santé des habitants due aux maladies d’origine hydrique ou transmises par les moustiques, en particulier le paludisme. 

La limitation des inondations, en particulier dans le secteur Est de l’axe lagunaire de la ville, représente un enjeu majeur d’aménagement, compte tenu de sa proximité avec la zone portuaire et des poussées d’urbanisation rapide de l'agglomération.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.