PEUL : financement additionnel

20/11/2010
PEUL : financement additionnel

Le grand Lomé compte aujourd’hui environ 1,5 million d’habitants; ils seront 2,5 millions en 2025.
La capitale s’étend chaque jour un peu plus, largement au-delà de son périmètre administratif.
 De fait, de nombreux habitants ne sont pas en mesure de bénéficier des services publics de base.
L’assainissement défaillant entraîne des inondations périodiques de la partie basse de la ville - on l’a encore constaté il y a quelques jours - et la collecte des ordures ménagères est peu efficace ou tout simplement inexistante.

Les choses sont en train de changer grâce au Projet d’environnement urbain de la ville de Lomé (PEUL) qui devra permettre d’améliorer sensiblement l’environnement en luttant contre les inondations, le dépôt sauvage des déchets et les difficultés financières et managériales de la municipalité.
Le financement est assuré par l’Union européenne (UE), l’Agence française de Développement (AFD), la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la Banque mondiale.

Compte tenu de l’ampleur du chantier, le PEUL vient d’être doté d’une enveloppe supplémentaire de plus de 3 milliards de Fcfa accordée par les bailleurs de fonds.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.