PURISE : le Togo en redemande

04/10/2015
PURISE : le Togo en redemande

Joëlle Businger, la représentante de la Banque mondiale pour le Togo

Le programme PURISE (Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques) est financé depuis 5 ans, à hauteur de 55 millions de dollars, par la Banque mondiale (BM) et le Fonds mondial pour l’Environnement.

Il a permis la construction de bassins de rétention, des travaux de drainage des eaux de pluies dans les quartiers de la capitale exposés aux inondations et à la réhabilitation de certaines avenues.

Des progrès considérables ont été réalisés, mais d’autres restent à faire. Raison pour laquelle le gouvernement à demandé à la Banque mondiale une nouvelle demande de financement. Le programme actuel s’achèvera en fin d’année.

Des discussions sont prévues la semaine prochaine à Lima à l'occasion des Assemblées d'automne du FMI et de la BM.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.