Partage des ressources

23/09/2017
Partage des ressources

Le fleuve génère une activité économique significative

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle. Cet organe composé du Togo et du Bénin est chargé de gérer équitablement les ressources en eau du fleuve et d’assurer le développement économique de la région.

Long d'approximativement 467 km et drainant un bassin versant d'environ 25 000 km2, le Mono prend sa source au Togo, entre la ville de Sokodé et la frontière avec le Bénin, et se dirige vers le sud. Proche de son embouchure il forme la frontière entre le Togo et le Bénin. Finalement il se jette dans la baie du Bénin à travers un système extensif de lagons saumâtres et de lacs (dont le lac Togo).

La réunion en cours regroupe le ministre béninois de l’Energie, de l’Eau et des Mines, Jean-Claude Dona Houssou, et son collègue togolais de l’Hydraulique, Ouro-Koura Agadazi.  Egalement présents des représentants de la Banque mondiale, de l’Agence française de développement (AFD), de la Cédéao et de l’UEMOA.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.