Partenariat ‘riche et fort’

22/09/2014
Partenariat ‘riche et fort’

Robert Whitehead

Le Togo est l’un des pays africains les plus engagés dans des forces de maintien de la paix. En Côte d’Ivoire, au Mali, au Darfour en en Haïti, les militaires togolais se distinguent par leur expertise et leur efficacité. Des qualités reconnues par les Nations Unies. Raison pour laquelle ils sont régulièrement sollicités.

Le pays dispose à Lomé d’un centre d’entraînement dédié le CEOMP.

Pour soutenir l’action de prévention des Forces armées togolaises (FAT), les Etats-Unis ont remis lundi pour 7 milliards d’équipements militaires composés de véhicules et d’équipements de transmission et de surveillance. 

‘Il s’agit ici du plus grand apport ponctuel d’aide américaine au Togo’, a déclaré Robert Whitehead, l’ambassadeur américain à Lomé lors de la cérémonie.

Le diplomate a rappelé que son pays avait formé plus de 8.000 soldats togolais pour des missions de maintien de la paix au Mali et en Côte d’ivoire.

Le chef d’état-major général des FAT, Abalo Félix Kadanga, a remercié le gouvernement américain et exprimé le souhait que cette coopération puisse s’étendre à d’autres secteurs de la défense nationale’.

Republicoftogo.com : comment jugez-vous l’action des soldats togolais sur les différents théâtres d’opération en Afrique ?

Robert Whitehead : Ils travaillent bien un peu partout, au Mali, en Côte d’Ivoire, en Sierra Léone. Il y a même des gendarmes togolais qui m’ont protégé quand j’étais au Darfour il y a quelques années.

Le Togo est un partenaire fiable et ce don de matériel est très important mais ce qui est encore plus important, c’est la formation des militaires pour le maintien de la paix.

Les Etats-Unis ont déjà formé 8.000 soldats et,d’ici fin 2015, ce chiffre devrait passer à 10.000.  

C’est vraiment un partenariat riche et fort.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.