Pas de jugement hâtif

02/10/2010
Pas de jugement hâtif

L’Agence française de développement (AFD) a accordé mi-septembre à Wages une subvention de 26 millions de Fcfa destinée à renforcer ses capacités en microfinance et à l’accompagner vers la professionnalisation et son développement en milieu rural.

Ce soutien fait des jaloux. Certains journaux n’ont pas hésité à critiquer cet appui qui procède pourtant d’un renforcement des structures de microcrédit et de leur assainissement après les récents scandales survenus au Togo.
Une campagne que les responsables de Wages jugent calomnieuse.
« (…) l’AFD, qui opère depuis déjà près de deux décennies aux côtés des institutions de microfinance, a bien observé cette structure sur une longue période et est bien en territoire connu et en partenariat sûr avec elle. (…) Que les détracteurs se ravisent dans leur sale besogne et se rendent compte que c’est le début d’un partenariat « gagnant-gagnant (…) Attendons de voir comment seront gérés les 26 millions de Fcfa alloués avant de vouloir porter un jugement sans fondement (…) », peut-on lire dans un communiqué publié samedi par Wages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.