Plan de relance de l’aquaculture

06/09/2012
Plan de relance de l’aquaculture

Afin de permettre au Togo de se doter d’un plan de relance de l’aquaculture, la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) vient d’apporter une aide de 87 millions de Fcfa.

La Stratégie nationale de développement durable de l’aquaculture (SNDDA) et le Plan de développement de l’aquaculture au Togo ont été présentés jeudi à Lomé au représentant de la FAO, Antonio Isaac Monteiro, par les responsables du ministère de l’Agriculture.

Ils devraient servir de cadre de travail pour le développement de la filière.

« L’Aquaculture doit être une activité fiable et durable qui peut créer de l’emploi et améliorer la sécurité alimentaire en milieu rural », a expliqué Antonio Isaac Monteiro.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.