Prévention et répression de la criminalité

23/04/2009
Prévention et répression de la criminalité

L'Assemblée nationale a adopté mardi le projet de loi autorisant la ratification relative à la création de l'Organisation des gendarmeries africaines (OGA). Le texte est un arsenal juridique de prévention et de répression des infractions face à l'internationalisation de la criminalité, du terrorisme et autres trafics illicites.

Elle permettra aux Etats membres, dont le Togo, "d'assurer les échanges d'informations nécessaires à la sécurité transnationale, l'harmonisation des programmes de formation dans les écoles de gendarmerie et le renforcement de la coopération des gendarmeries".Depuis sa création en 2003 à Dakar par 24 Etats membres de l'Union africaine (UA), l'OGA n'a enregistré que 11 ratifications.

L'Organisation des gendarmeries africaines a pour objectif de redynamiser le système de sécurité transnationale et de renforcer la coopération entre les Etats africains dans leur lutte contre la criminalité.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.