Prévention et répression de la criminalité

23/04/2009
Prévention et répression de la criminalité

L'Assemblée nationale a adopté mardi le projet de loi autorisant la ratification relative à la création de l'Organisation des gendarmeries africaines (OGA). Le texte est un arsenal juridique de prévention et de répression des infractions face à l'internationalisation de la criminalité, du terrorisme et autres trafics illicites.

Elle permettra aux Etats membres, dont le Togo, "d'assurer les échanges d'informations nécessaires à la sécurité transnationale, l'harmonisation des programmes de formation dans les écoles de gendarmerie et le renforcement de la coopération des gendarmeries".Depuis sa création en 2003 à Dakar par 24 Etats membres de l'Union africaine (UA), l'OGA n'a enregistré que 11 ratifications.

L'Organisation des gendarmeries africaines a pour objectif de redynamiser le système de sécurité transnationale et de renforcer la coopération entre les Etats africains dans leur lutte contre la criminalité.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.