Projets sociaux à Kara et Dapaong

29/03/2015
Projets sociaux à Kara et Dapaong

Vincent Bolloré patron du Groupe éponyme

Togo Terminal, filiale du Groupe français Bolloré, finance à hauteur de 200 millions de Fcfa la construction de bâtiments scolaires, de hangars sur les marchés et d’infrastructures d’assainissement dans les villes de Kara et de Dapaong.

L’exécution des travaux est confiée à l’Agence nationale pour le développement à la base (ANADEB) et s’inscrit dans le cadre du programme de développement communautaire en zone urbaine (PDC-ZU). La main d’œuvre locale a été recrutée localement.

Un projet de même nature concerne la ville de Lomé pour plus de 100 millions.

Bolloré gère une partie de l’activité conteneurs au port de Lomé et gère le 3e quai dont il a assuré le financement sur fonds propres.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.