Promotion de la culture de la transparence

21/07/2017
Promotion de la culture de la transparence

Nicolas Berlanga Martinez

L’Union européenne (UE) a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

‘Appui à la  consolidation de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption dans la région des Plateaux’, tel est le nom de cette initiative lancée par l’ambassadeur européen au Togo, Nicolas Berlanga-Martinez.

Il porte à trois, le total des projets  financés par l’UE dans la région.

L’objectif est de sensibiliser, d’éduquer, de faire connaitre des lois et de renforcer les capacités  des autorités locales et de la population.

Le projet sera piloté par deux associations  RADDHO (Rencontre africaine pour la défense des  droits  de l’homme) et  AJEAH (Association des jeunes engagés pour l’action humanitaire).

Cette implication de l’UE vient en appui aux efforts menés par les autorités togolaises dans la lutte contre la corruption et pour la promotion de la culture de la transparence, a précisé M. Berlanga-Martinez.

‘La lutte contre la corruption  et la transparence dans la gestion des finances publiques introduit un indicateur de qualité pour les dépenses publiques et cela nécessite une action concertée entre  les autorités et  les populations, mais aussi dans les régions au niveau local. L’UE est fière de partager des expériences et d’appuyer par ce nouveau programme les efforts du gouvernement’,  a ajouté le diplomate.

Nicolas Berlanga-Martinez achève aujourd’hui à Notsé sa tournée en région après avoir visité Dapaong, Mango et l’université de Kara. Sa dernière visite à l’intérieur du pays avant son départ au Togo au terme de sa mission dans le pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.