Renforcer l’inter-opérabilité entre les Marines africaines

28/03/2018
Renforcer l’inter-opérabilité entre les Marines africaines

Jonathan McClellan

L’opération ‘Obangame Express’ s’est achevée mardi. Organisée par la préfecture maritime, en collaboration avec les administrations impliquées dans l’action de l’Etat en mer et avec le soutien de la Marine américaine, cet exercice est destiné à renforcer la sécurité des côtés togolaises.

Trois exercices de différente nature ont été organisés pendant 5 jours : trafic de stupéfiants, lutte contre la pollution marine et sauvetage après un crash aérien. Le Togo et le Bénin ont enfin coordonné une simulation de sauvetage au large. 

‘Nous sommes très satisfaits des résultats. Chaque année les choses s’améliorent’, a indiqué Jonathan McClellan, conseiller politique chargé des Affaires maritimes à l’ambassade des Etats-Unis à Togo.

Stanislas Baba, conseiller pour les questions maritimes auprès du chef de l’Etat, s’est lui aussi félicité de la réussite de cet exercice tout en appelant les pays africains à renforcer leur coopération en matière de sécurité.

‘Obangamé Express’, qui signifie ‘Mettons-nous ensemble’ en langue Fang), est organisé par le commandement américain pour l’Afrique (Africom) en partenariat avec les organisations régionales (Centre de la sécurité maritime de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’Ouest).

Cet exercice permet de renforcer l’inter-opérabilité entre les Marines des pays du Golfe de Guinée. Une région à risques. Piraterie maritime et trafics en tous genre y prospèrent.

Outre le Togo, 19 autres pays ont participé à ‘Obangamé Express’, l’Angola, le Bénin, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la RDC, le Congo, le Gabon, le Liberia, le Sénégal et la Guinée Equatoriale, notamment.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.