Réunion au sommet de l'Asecna

08/07/2009
Réunion au sommet de l'Asecna

Les ministres des Transports des pays membres de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) - dont le Togo est membre- doivent se réunir vendredi à Ouagadougou pour notamment revoir les textes de l'organisme, a-t-on appris auprès des organisateurs. La rencontre doit s'ouvrir en présence du secrétaire d'Etat français à la Coopération Alain Joyandet (photo), selon le ministère burkinabè des Affaires étrangères.

Elle aura lieu après une récente controverse entre l'Asecna et le Brésil sur une communication défaillante ayant retardé les recherches après la disparition début juin du vol AF 447 d'Air France Rio-Paris dans l'Atlantique avec 228 personnes à bord. Mais cette question ne sera pas à l'ordre du jour de la réunion, selon une source proche de l'Agence.Cette réunion est notamment destinée à revoir les textes fondateurs de l'organisme créé en 1959, a déclaré à l'AFP le président de son conseil d'administration, le Français Jacques Courbin.

Selon M. Courbin, le budget 2009 de l'organisation sera aussi à la table des discussions. Il fera l'objet d'un correctif "compte tenu des effets de la crise économique mondiale sur les activités" de l'organisme, a-t-il précisé.

Les ministres devraient également examiner les conclusions d'un audit international sur la gestion de l'Agence qui a récemment connu des turbulences après des velléités de départ du Sénégal et de Madagascar qui sont ensuite revenus sur leur position. Dakar avait notamment réclamé un audit international.

"C'est à présent un mauvais souvenir. La crise est derrière nous", a dit M. Courbin.

En marge de la réunion ministérielle seront lancées les activités de célébration des 50 ans de l'Asecna qui regroupe 17 pays africains et la France. Son siège est à Dakar.

L'Agence est chargée du contrôle de la circulation, du guidage des avions et de la transmission des informations dans un espace aérien de 16 millions de kilomètres carrés en Afrique de l'Ouest et centrale ainsi qu'à Madagascar. Elle gère aussi l'approche et l'atterrissage des avions sur les aéroports concernés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.